Greffe Osseuse Alvéolaire

La greffe osseuse alvéolaire (GOA)

Pourquoi et quand doit-on planifier une greffe osseuse alvéolaire?

Sur la photographie ci-dessous, on peut voir une fente alvéolaire résiduelle, qui n’a pas été greffée. Il y a absence de continuité osseuse entre l’incisive centrale et la canine. C’est-à-dire que l’arcade dentaire est interrompue par la persistance de la fente alvéolaire. Cela pose de sérieux problèmes à long terme, car le remplacement de la dent manquante (l’incisive latérale) née peut se faire ni par un implant ni par un pont prothétique. Seule une solution prothétique amovible serait possible. Une telle solution est inconfortable pour le patient. Il y a de plus des risques de déchaussement.

Pour déterminer l’âge idéal pour cette opération, on réalisera des contrôles radiographiques dès l’âge de 8 à 9 ans. L’âge auquel doit se faire la greffe peut varier d’un cas à l’autre. Cela dépend surtout du stade d’évolution dentaire, propre à chaque enfant: dans la plupart des cas, la greffe est réalisée entre 9 et 10 ans.

 

Indications pour une greffe osseuse alvéolaire

A l’âge de 9 ans, le patient se trouve en denture mixte. C’est le moment idéal pour planifier la greffe osseuse car celle-ci doit se faire impérativement avant l’éruption de la canine permanente (qui a lieu entre 11 et 12 ans). Grâce à l’apport d’os de greffe, la canine pourra faire son éruption dans un environnement osseux normalisé. Au cours de son éruption, cette dent contribuera activement à l’intégration de la greffe en stimulant son organisation et son remodelage

Avant l’intervention, il faudra déterminer si un traitement orthodontique préliminaire est nécessaire. S’il l’est, c’est en général à cause de la présence d’un articulé dentaire croisé: on voit (Fig. 4) les dents de l’arcade supérieure (du côté de la fente) s’articuler à l’intérieur (flèches) par rapport aux dents de l’arcade inférieure. L’articulé croisé résulte d’une croissance transversale insuffisante (en largeur) de l’arcade supérieure. Cette insuffisance est causée par la présence de tissu cicatriciel. Ce tissu cicatriciel constitue l’une des séquelles des premières opérations de fermeture de la fente durant la prime enfance

 

Les indications et justifications de la greffe osseuse alvéolaire sont:

1) stabiliser l’arcade dentaire supérieure

2) permettre l’éruption de la canine et/ou de l’incisive latérale

3) assurer le soutien osseux et parodontal pour les dents adjacentes à la fente

4) amélioration du soutien de la base du nez

5) fermeture d’une fistule oro-nasale plus facile et fiable

6) objectif final: fermeture orthodontique de l’espace résiduel (ou implant)

On peut suivre sur cette série de radiographies les différentes phases de révolution de la fente alvéolaire et de l’éruption de la canine permanente à travers l’os greffé: de gauche à droite (5images du même patient, prises à des moments différents):

  1. Fente alvéolaire avec une incisive latérale de lait (image 1)
  2. L’incisive latérale de lait a été extraite. La fente est toujours visible (image 2)
  3. Après la greffe osseuse, on voit la canine faire son éruption progressivement (images 3-4-5)

La greffe osseuse alvéolaire est un élément essentiel dans la prise en charge orthodontie des séquelles des fentes touchant l’avéole (FLMP uni- et bi-latérales). Le but, sur le long terme, est de permettre une continuité de l’arcade dentaire, et permettre à la canine permanente qui fera éruption et sera alignée dans la zone de la fente, de jouir d’un environnement osseux normal et de remplacer l’incisive latérale qui, très souvent dans ces cas, est absente.

sur ces radiographies, on peut voir l’éruption d’une incisive latérale à travers l’os greffé. La présence de continuité osseuse permettra le redressement et l’alignement des dents antérieures, à l’aide d’appareillages orthodontiques.

Greffe secondaire :

Dans la plupart des cas, la greffe osseuse alvéolaire est réalisée entre 9-11 ans. En tous cas: pas avant 8 ans, pour éviter interférence avec la croissance maxillaire. Il faut savoir que la dimension de l’arcade dentaire n’augmente guère au-delà de l’âge de 8 ans. C’est-à-dire, après l’éruption des incisives permanentes.

Il faut par conséquent éviter toute interférence avec sa croissance avant cet âge, et une intervention chirurgicale comme la greffe osseuse alvéolaire ne devrait pas être réalisée avant 8 ans. Après l’éruption des incisives permanentes, il n’y a pratiquement plus de risque d’interférer avec la croissance de la zone dento-alvéolaire du maxillaire supérieur. La greffe doit être réalisée avant l’éruption de la canine permanente. Cela, dans la perspective d’aligner cette dent et de viser la fermeture de l’espace résiduel.

NB : la canine permanente sera redressée orthodontiquement ensuite et, dans la plupart des cas, sera alignée à côté de l’incisive centrale, en remplacement de l’incisive latérale qui est absente (76% des cas) ou malformée (>95% des cas).

Fig 7 Plaque d’expansion palatine asymétrique

Plaque d’expansion palatine asymétrique (Fig 7), placée avant la greffe osseuse alvéolaire, afin d’obtenir une meilleure symétrie des segments, d’augmenter la largeur de la fente alvéolaire pour permettre l’apport d’un volume maximal d’os de greffe et donner suffisamment de place pour l’éruption ultérieure de la canine permanente dans les meilleures conditions.