UNE AIDE CONCRÈTE: LA PLAQUE DE TÉTÉE

La plaque palatine, que nous appelons plaque de tétée en raison de ses avantages fonctionnels est une orthèse que nous confectionnons le plus tôt possible après la naissance du bébé. De nombreux centres de soins pluridisciplinaires comme le nôtre recourent à cette méthode de soins précoces.

Orthèse ou prothèse ?

Il y a confusion lorsque l’on utilise ces deux termes.

Voici les précisions trouvées sur Wikipedia: Une orthèse est un appareillage qui compense une fonction absente ou déficitaire, assiste une structure articulaire ou musculaire, stabilise un segment corporel pendant une phase de réadaptation ou de repos. Elle diffère donc de la prothèse, qui remplace un élément manquant.

Une prothèse est un élément, accessoire ou tout autre appareil destiné à remplacer un organe ou une fonction.

Une orthèse est également un accessoire ou appareillage mais son but est de faciliter une fonction.

La plaque de tétée est une orthèse dans le sens qu’elle est conçue pour permettre une alimentation au biberon du nouveau-né jusqu’au moment de la fermeture chirurgicale de la fente palatine. Elle permet d’isoler les cavités buccale et nasales, empêchant le bol alimentaire, liquide ou solide, de s’engager dans les cavités nasales. La plaque rend ainsi l’alimentation plus aisée et confortable pour le bébé. Le biberon est bu plus vite, ce qui fatigue moins le bébé et lui assure un apport alimentaire normal. La plaque ne permet, par contre, pas d’assurer un allaitement au sein.

 

Dr. Georges Herzog, orthodontiste consultant des équipes pluri-disciplinaires de Lausanne et Genève.