LOGOPÉDIE

Orthophonie

La communication orale est un élément essentiel à l’intégration sociale. Aussi, en cas de division palatine, la prise en charge orthophonique est systématique, précoce et régulière jusqu’à la fin de la croissance.

La présence possible d’une incompétence vélo-pharyngée (I.V.P.), liée à la malformation, entraine une déperdition nasale à l’origine de troubles orthophoniques spécifiques. Lors de la phonation, le passage simultané d’air par la bouche et par le nez a pour conséquence un nasonnement audible. Il pourra, selon son importance, s’accompagner de troubles articulatoires simples ou complexes, de bruits surajoutés, de compensations au niveau de la voix et des muscles du visage. Un retard de parole et langage pourraient résulter de ces troubles.

Des guidances orthophoniques proposées dès l’âge de 12 mois ont pour objectif d’expliquer les comportements à adopter pour favoriser l’éclosion du langage et l’importance d’une pratique quotidienne du chant et d’exercices de souffle pour tonifier le voile.

À partir de l’âge de 3 ans, des bilans orthophoniques sont programmés régulièrement jusqu’à la fin de l’adolescence à une cadence adaptée aux besoins de chacun. Ces évaluations permettent de contrôler la qualité de la phonation (articulation, langage et voix) et d’orienter, si nécessaire, vers une rééducation orthophonique ou une indication de chirurgie secondaire.